D’abord, comment vas-tu ? Qui es-tu ? Quelle est ton actualité ?

Je vais bien merci 🙂 .

Je suis Sofia, j’ai 31 ans et je suis une bouclette sur pattes ! 

J’ai créé une marque dédiée aux cheveux 100% bouclés et 100% zéro déchet : KURL POWER et après 1 an 1/2 de R&D puis j’ai lancé une campagne Ulule au mois de juin dernier qui a été un succès (455% de l’objectif initial ! 🙂 ).

Aujourd’hui je travaille sur la fabrication et la livraison des produits, ainsi que la création du site internet. Je charbonne beaucoup en ce moment !

Quel est ton parcours académique et professionnel ?

À la suite d’un baccalauréat ES, j’ai intégré une école de commerce. Au début, je n’étais pas du tout dans le monde de la cosmétique. J’ai fait un Master Business Consulting & Management des Systèmes d’Informations.

J’ai travaillé pendant 5 ans en tant que consultante en transformation digitale et conduite du changement. J’ai fait beaucoup de digital, de communication, de marketing et beaucoup de gestion de projet. 

J’ai travaillé dans différents secteurs qui n’ont aucun rapport avec la cosmétique : l’industrie, le système bancaire, les énergies, etc… Au bout de 5 ans, je me suis vraiment rendue compte que cela  ne correspondait plus à ce que je voulais. 

En parallèle, je développais de plus en plus une passion pour les cosmétiques et en particulier pour les cosmétiques capillaires vu que j’avais décidé à ce moment-là, d’arrêter de me lisser les cheveux (en 2017). Je voulais retrouver mes boucles. Je voulais repartir sur du naturel.

Malheureusement l’époque, je ne savais même pas ce que c’étaient les cosmétiques naturels ou autres. J’essayais donc tout ce que je trouvais. Petit à petit, je me suis intéressée plus consciemment aux cosmétiques naturels, en faisant attention à ma consommation. 

Et quand est venu le moment de me questionner sur mon avenir,… je me suis dit pourquoi pas me tourner vers la cosmétique.

Ceci dit, sans savoir vers où je voulais vraiment aller…

En même temps, ma passion pour les cosmétiques a évolué petit à petit. Vu que j’étais intéressée par le zéro déchet, j’ai commencé à utiliser des shampoings solides et à en faire un peu dans ma cuisine en les distribuant à mes proches et ils adoraient ça.

Voilà d’où m’est venue l’idée d’une marque capillaire pour sublimer les boucles, les assumer et aimer ses boucles au naturel !

As-tu toujours voulu être entrepreneuse ? Qu’est-ce qui t’amène à ton projet de cosmétiques dans ton entreprise aujourd’hui ?

Je ne sais pas si j’ai toujours voulu être entrepreneuse mais j’ai toujours su que j’allais créer quelque chose un jour. J’ai toujours aimé créer des choses à partir de rien ou de construire de nouvelles choses, avoir des nouveaux partenaires, créer une communauté ou encore des produits. C’est ce qui me plait dans l’entrepreneuriat.

J’aime le processus de création. J’aime aussi pouvoir aider les femmes à aimer leurs cheveux naturels, à se sentir belles telles qu’elles sont, ect…

J’ai créé KURL POWER car je ne me trouvais pas belle à l’époque avec mes cheveux naturels à cause des standards de beauté, à la représentation type des cheveux. On ne m’a jamais appris à prendre soin de mes cheveux. 

Du coup, j’ai appris à le faire toute seule car les produits commercialisés ne correspondaient pas à mes besoins et n’étaient pas en accord avec mes valeurs écologiques.

J’ai donc décidé de créer des produits 100% pensés pour les cheveux texturés (ondulés, bouclés, frisés et crépus) et 100% zéro déchet.

Quelles sont les valeurs que tu souhaites transmettre à travers ton projet/entreprise cosmétique ?

Quel conseil donnerais-tu à une personne qui veut entreprendre dans le secteur de la cosmétique ?

Quelles sont les prochaines étapes pour toi? Tes objectifs ? Et les étapes ?

Quels sont tes modèles ? Les entrepreneur.es que tu admires ?

J’admire énormément Shanty de shantybiscuits parce qu’elle est débordante d’énergie. Pour moi, c’est une femme très audacieuse. Shanty n’a pas froid aux yeux, pas peur de communiquer ses valeurs et ce qu’elle pense, etc… et de sortir des codes de l’entreprenariat.

Elle est vraiment unique dans sa créativité et dans son personal branding !

Pourquoi avoir adhéré à La Maison de la Cosmétique ?

Je trouve que c’est très important de s’entourer quand on se lance dans un projet entrepreneurial.

La première personne avec qui j’ai discuté par total hasard c’était Sandrine.  Elle m’a donné envie de me sentir entourée et de partager mes doutes et réussites avec des projets qui pourraient me comprendre et comprendre ce que je vis au quotidien. C’est ce que j’ai trouvé, avec la bienveillance de LMCE. Je peux échanger et avancer dans mon projet.

Merci beaucoup Sofia pour ta confiance.

En attendant l’arrivée prochaine sur le marché de la gamme de Kurl Power, allez suivre la marque sur les réseaux sociaux :

FacebookInstagram, LinkedIn ainsi que sur son site web.

Vous souhaitez comme Sofia faire évoluer la cosmétique capillaire ?