Haniarôm : Paix & Harmonie des Arômes !

Bonjour, présente-toi en quelques mots.

Je m’appelle Michelle JOETS, fondatrice de Haniarôm, dont, l’objectif est de sensibiliser à la cosmétique naturelle à travers des ateliers créatifs, à destination de groupes. Ça s’adresse aussi bien aux groupes d’enfants, qu’aux familles et aux groupes d’adultes et entre amis-es

Je propose ces ateliers, aussi bien, auprès d’entreprises, lors des salons et des évènementiels

Cela consiste, d’une part, à profiter d’un moment de détente, de créativité et d’échange dans un groupe ou entre amis-es. Dans une ambiance chaleureuse.

D’autre part, acquérir des techniques de fabrication cosmétiques, savoir choisir les ingrédients naturels en selon de son type de peau, savoir utiliser les huiles essentielles en cosmétique et surtout recevoir pleins de conseils. Dans le cadre de mon projet, je me suis formée, auprès d’experts cosmétiques, à la formulation, mais aussi à l’aromathérapie, pour l’utilisation des huiles essentielles en cosmétiques naturelles.

As-tu toujours voulu être entrepreneure ? Qu’est-ce qui t’amène à ton projet de cosmétique aujourd’hui ? Tes motivations ?

J’ai toujours eu envie d’entreprendre dans le bien-être, pendant tout mon parcours professionnel en entreprise, j’avais gardé ça dans un coin de ma tête.

Au bout de tant d’années en entreprise, j’ai eu envie de m’orienter vers ma passion de la nature et des plantes, celle, que m’a transmise ma grand-mère.

Pour moi, l’attirance pour la nature, le parfum remonte à mon enfance. Je me souviens que ma grand-mère m’emmenait avec elle dans la nature et me faisait découvrir les différentes plantes et fleurs dont elle se servait au quotidien dans la cuisine, en remèdes ou pour parfumer.

C’est une passion qui ne m’a jamais quittée.

Si tu devais décrire en un mot, quel serait-il ?

Entreprendre ce n’est pas facile, il y a beaucoup d’embûches, c’est pour ça que ça demande de la persévérance et de la détermination.

Est-ce que la crise sanitaire a affecté ton projet/? Si oui, comment ? Quelles sont les leçons que tu en tires ?

Pendant la crise sanitaire, mon activité s’est complètement arrêtée, je n’avais pas suffisamment anticipé cette situation, il faut dire que tout le monde a été pris de court par le confinement.

Les leçons que j’en tire, c’est que cela m’a vraiment permis de prendre du recul et m’a ouvert les yeux sur la réorientation et la réorganisation de mon projet.

C’était pour moi un moment nécessaire, pour mieux rebondir après.

Comme tout entrepreneur, j’étais un peu la tête dans le guidon.

Quelles sont les valeurs que tu souhaites transmettre à travers ton entreprise de cosmétique et pourquoi ?

  • L’authenticité, l’authenticité dans ce que je dis et l’authenticité dans ce que je fais.
  • Dans des moments de partage, d’échange avec des groupes autour de la cosmétique.
  • Le respect dans les échanges, le respect de la personne, sa santé dans le cadre de mon activité.
  • Qui dit, le respect de la personne, dit le respect de l’environnement et dans une démarche écoresponsable.

Pour moi, l’attirance pour la nature, le parfum remonte à mon enfance. Une passion que m'a transmise ma grand-mère.

Michelle JOETS

Haniarôm ET SES VALEURS

QUELS SONT TES MODÈLES ? ET POURQUOI ?

Je ne dirais pas que j’admire une entrepreneure en particulier, mais que j’admire toutes les femmes qui osent entreprendre et qui arrivent à concilier, la vie de famille, l’activité professionnelle et leurs projets. Sans exclure les hommes, je suis tout aussi admirative des hommes qui sont dans la même démarche, car on ne le dit pas assez, les hommes d’aujourd’hui s’investissent autant que les femmes dans leurs vies de familles et les tâches ménagères.

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à une personne qui veut entreprendre dans la cosmétique ?

  • Au début, en tant qu’entrepreneur, on va un peu dans tous les sens, on a envie de créer beaucoup de choses en même temps et on finit par s’y perdre.
  • Mon conseil : c’est d’y aller par étape, mettre en place ce qui fonctionne, cela nous met en confiance et le reste va suivre petit à petit.
  • Ensuite, le projet peut se réorienter, se réorganiser et se dessiner de lui-même.
  • Ce qui a été mon cas.

Quelles sont tes prochaines étapes et objectifs ?

Je me suis donnée comme objectif, pour l’année 2023, la création de produits :

  • Produits numériques : écrits et vidéos
  • Produits physiques, complémentaire aux ateliers cosmétiques
  • Un produit cosmétique que je ne dévoile pas pour le moment.

Je ne dis pas que tout cela peut se réaliser en seulement une année, mais en tout cas, je vais procéder par étape.

Qu’attends-tu de cet évènement "Cosméthique Popup Store " ? Que vas-tu y présenter ?

J’attends un moment de partage et de convivialité, mais surtout un moment d’échange sur mon activité, pour mieux la faire connaître et améliorer son développement. 

  • Haniarôm va animer des ateliers à destination de groupes, pour apprendre à fabriquer des produits cosmétiques.

Différents produits sont proposés :

  • Huile scintillant pour sublimer sa peau et faire biller ces cheveux
  • Crème de soins jour et nuit à l’aloe Vera
  • Baumes à lèvres, qui permet non seulement de nourrir les lèvres desséchées par le froid et les maquiller, car légèrement ou intensément coloré selon son choix.
  • Sérum aux protéines de riz hydratant et fortifiant et de l’aloe Vera, qui convient aussi bien pour les cheveux, barbe et peau.
  • Démaquillant biphasé à l’hibiscus, apaisant pour la peau et huile d’avocat, nourrissante et antirides.

Merci beaucoup à Michelle JOETS, fondatrice de Haniarôm.

Vous souhaitez faire comme Michelle JOETS ?