Hack Ta Cosm’Éthique,1 an après….

L’année dernière à la même époque, pas de pandémie de covid-19 ni de couvre-feu. Une partie de l’équipe et les stagiaires se retrouvaient jusqu’à tard le soir dans notre local associatif du Plateau urbain à Place de la Nation.

Nous avions décidé d’organiser un événement inédit en France : Hack Ta Cosm’Éthique (HTCE), le 1er hackathon dédié à la cosmétique responsable en France durant le mois de l’Économie Sociale et Solidaire l’ESS 2019

L’événement qui a duré trois jours, du 30 novembre au 02 décembre 2019, a réuni plus de 100 personnes chez Make Sense près de la place de la Bastille. Il a été soutenu par la Ville de Paris et par de nombreux sponsors :

Hack’ ta cosméthique : qui a réuni et fait collaborer des participants chargés de trouver des solutions sur des problématiques en lien avec la cosmétique écoresponsable.

Pendant cet évènement nous avons organisé différents temps forts comme des :

  • Des débats/conférences avec des experts et professionnels sur les thèmes variés comme la santé,
  • la formation et l’emploi,
  • l’entrepreneuriat,
  • les tendances du marché.
  • Des ateliers cosmétiques pour sensibiliser et engager le grand public dans une démarche de consommation responsable.

Merci à Odile ANO, Vice-Présidente de La Maison de la Cosméthique, coordonnatrice du projet

Un grand merci à Adam HARICANE, partenaire de La maison de la Cosméthique, principal organisateur et animateur, sans qui cet évènement n’aurait pas pu avoir lieu. Il a mené d’une main de maître cette première édition Hack Ta Cosm’Éthique (HTCE). Avec son groupe d’étudiants stagiaires et bénévoles, un travail d’équipe réalisé avec beaucoup d’implication et d’efficacité.

Sponsors

Nous tenons à remercier l’ensemble des sponsors qui nous ont partagé non seulement leurs compétences et savoir-faire, mais aussi, ils nous fait découvrir leurs produits d’une très grande qualité. Aussi bien dans le domaine culinaire, artistique et bien-sur cosmétique.

Votre participation a largement contribué au succès de cet évènement.

Nos partenaires coachs

Pendant trois jours, des groupes projet ont été constitués afin de trouver une solution à une problématique proposée par un participant, entrepreneur en devenir. Ils étaient accompagnés, conseillés par des experts et coachs.

Votre aide est pour beaucoup dans cette réussite et nous tenons à vous témoigner toute la reconnaissance de notre association pour votre générosité.

Un hackathon inédit pour pitcher son projet cosmétique

Les projets cosmétiques responsables étaient variés, quatre groupes de porteurs de projets désignés ci-dessous, se sont inscrit pour bénéficier de trois jours de coaching et la participation au concours du meilleur projet

  • Karbet, qui consiste à mettre sur le marché une crème solaire éco responsable pour les peaux noires et métissées.
  • Cosmeto-Food : Aïssata Tounkara, proposait de lancer des produits, soutenant une filière de matières premières responsables en Afrique de l’Ouest et garantissant un revenu juste pour les producteurs. 
  • Ayacademy : un projet de soins capillaire, proposant coaching, boutique en ligne et même un centre de soins mobile !
  • “RISE’N SHINE Soussaba propose des cosmétiques à base de karité, du beurre, de la chantilly, du savon et même de l’huile végétale

Chacun des groupes a exposé son projet, les raisons et motivations qui les poussent à se dépasser.

Hack Ta Cosm’Ethique a ainsi permis à des porteurs de projet comme Soussaba, lauréate de cette 1ère édition, de mettre en avant leur projet de création d’entreprise dans la cosmétique. Nous vous invitons à découvrir L’interview de Soussaba ci-dessous.

Son projet a remporté les suffrages du jury composé de :

L’interview de Soussaba une entrepreneuse ambitieuse et solidaire

Un an après Hack ta Cosméthique, nous avons échangé avec Soussaba sur ses impressions et retour d’expérience et le devenir de sa marqueRise’n shine.

Bonjour Soussaba, Qui es-tu ? Parle-nous de toi ?

J’ai créé L’Or de Saba.
Je propose des cosmétiques à base de karité, du beurre, de la chantilly, du savon et même de l’huile végétale. Ainsi que d’autres déclinaisons d’huile comme l’huile de ricin, nigelle, argan.

Je travaille actuellement avec une coopérative en Afrique sur la matière première Karité. Maintenant je souhaite trouver d’autres fournisseurs, idéalement regroupés en coopérative.

Pourquoi as-tu candidaté au Hack ta cosm’éthique ?

L’affiche de l’événement m’a interpellée, j’ai voulu en savoir plus.
Je fais partie du collectif “Stop Dépigmentation”. La dépigmentation consiste à ralentir la production de mélanine au sein de l’organisme et ainsi donc à éclaircir la carnation des personnes.

Nous menons des campagnes de sensibilisation et de lutte contre cette pratique, qui met à mal l’estime de soi et l’amour-propre que se portent les personnes concernées. Et qui peut avoir des graves conséquences sur leur santé.

Depuis plus de dix ans, j’apporte mes conseils sur les différents projets du collectif et prend part aux prises de décision.
Je voulais porter notre message différemment et l’idée de participer au Hack Ta Cosm’Éthique m’est venue.

Mais c’est aussi pour faire découvrir une autre marque que je souhaitais lancer : “RISE’N SHINE :

Une marque de cosmétique contre la dépigmentation de la peau.

Soussaba dis nous en plus …

Que retires-tu de cette expérience ?

BELLE EXPÉRIENCE, le travail d’équipe était formidable avec des profils variés.
C’est intéressant d’avoir des avis extérieurs sur son projet pour continuer à grandir et se développer.
Je souhaite continuer à développer la marque RISE’N SHINE.

Quels conseils peux-tu donner aux candidats du prochain hack ta cosm’éthique ?

Je recommande d’avoir quand même une petite idée assez claire du projet que l’on souhaite présenter au hackathon. 

C’est encore mieux si les contours du projet sont bien définis car on collabore avec une équipe. Cette équipe est mobilisée spécialement pour son projet et a à cœur de nous aider. Ce n’est pas rien !

Qu’as-tu pu tirer de ce confinement, en positif ou négatif ? 

Pendant cette période j’ai pu intégrer l’association La Maison de la CosmÉthique et découvrir les projets des différents membres ainsi que l’étendue des activités proposées.

Le confinement m’a permis de réfléchir aux moyens d’acquérir de nouveaux clients. Ce confinement a été positif pour mon activité car j’ai pu observer une augmentation des ventes en ligne.

Quelles sont les prochaines étapes pour toi ?

  • Bosser sur le sourcing des fournisseurs de karité, pour les produits de la marque L’or de saba.
  • Retravailler la formulation de la crème visage RISE’N SHINE
  • Travailler sur le sourcing des fournisseurs pour de nouvelles matières premières
  • Et développer d’autres produits pour cette marque.

Soussaba a un programme chargé et super intéressant en perspective !

Si vous souhaitez découvrir ses produits et la soutenir, vous pouvez la retrouver sur les réseaux sociaux.

Nous en profitons pour remercier une nouvelle fois toutes les personnes qui nous ont fait confiance et ont participé à cet événement.

Restez connectés pour connaître la date du prochain Hack Ta Cosm’Ethique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.